Actualités


Effacer

IMPORTANT : challenge départemental 2021-2022

Sur décision de la FFA, le changement de catégorie interviendra dès le 1er septembre pour la saison 2022-2023. Cette modification impacte le challenge running en cours. Par souci d’équité, la commission départementale running a jugé préférable de programmer la date de fin au 31 aout 2022. Pour rappel, la cérémonie des podiums et récompenses se déroulera en novembre 2022.


Nicole, une longue histoire avec le Marathon de Nantes.

A la veille de la 40ème   édition, dimanche 17 avril, revenons sur une carrière d’athlète.


On ne présente plus Nicole Volard-Gilet dans la famille du running. Voilà deux noms accolés qui résonnent parfaitement cross et courses sur route. Nicole, fidèle athlète de l’AR Sud Lac, va prendre le départ du 40ème Marathon de Nantes. Certes l’ambition n’est plus la même que celle des années 90 mais, a priori, l’envie d’affronter le marathon et d’en découdre est intacte. Le 17 avril, sur la ligne de départ, Nicole et beaucoup d’autres auront une pensée pour l’ami Daniel Futeul disparu brutalement, il avait participé à 30 éditions consécutives avec une seule interruption pour cause d’appendicite. Quant à Nicole, elle a déjà quelques participations derrière elle à Nantes.

Interview de Nicole

Courses44 : Quels ont été tes débuts en athlétisme et en quelle année ?

Nicole : J'ai commencé par le cross avec le collège en1978. L’année suivante, je me licenciais à L'A R SUD LAC.

C44 / La 1ère compétition qui t’a marquée ?

N : En 1979, je gagne le championnat de France UGSEL en catégorie minime sur les terres Bretonnes. Cette victoire et l'ambiance qui y régnait  m'ont donné l'envie de continuer.

C44 : Quelle est ta séance d’entraînement préférée ?

N : J'aime bien courir en nature sur les chemins et faire de l'endurance active.

C44 : Quelle est celle que tu redoutes ?

N : Les séances de VMA courte car gare aux blessures !

C44 : Ta meilleure saison de cross et ton meilleur classement au France ?

N : Mon meilleur classement aux France de cross, c'est en 2005 à Laval, je finis 9eme de la catégorie master et 60ème au scratch.

C44 : Quel est ton meilleur souvenir de course ?

N : La CCC, ce fut mon premier Trail long autour du Mont Blanc et c'était la première fois que je courais de nuit.

C44 : Ton 1er Marathon en quelle année et en quel temps ?

N : A Nantes en 1990 en 3H00.

C44 : Combien de Marathon as-tu couru ? Ton meilleur temps et où ?

N : Une trentaine, mon meilleur temps 2H43 à Nantes en 1996.

C44 : Dans quel état d’esprit, abordes-tu ce marathon ?

N : J'aborde ce marathon sereinement, le but c’est de franchir la ligne d'arrivée.

C44 : Ton coup de cœur ?

N : La Grande Course des Templiers.

Sans aucun doute, Nicole sera très encouragée dimanche matin tout le long du parcours afin de terminer ce Marathon dans de bonnes dispositions.



Régionaux de cross adultes

Championnat de cross régional adultes à Montval sur Loir 72

 

Pour l’élite régionale, l’enjeu n’était pas tant la qualification aux pré-France qui, sauf accident lui était acquise, mais bien celui de décrocher un titre. A ce jeu là, c’est la Sarthe qui a tiré son épingle du jeu avec 7 titres dont 5 en individuels.

Quelques athlètes ont dominé leur sujet. En élite femmes, Clarysse Picard Athlé Bocage Vendée qui termine avec 1mn37s d’avance sur ses poursuivantes, Marie Morineau Athlétic Club du Littoral 44 et Maïwenn Le Corre NEC 44, pas au mieux de sa forme. Florence Cornuel JA Montfort le Gesnois 72 est championne Espoir.

 En élite homme, le mano à mano Abraham Niyonkuru/ Nicolas Pelletan est revenu au 1er nommé du Stade Olympique du Maine 72. Anthony Guillard Athlé Bocage Vendée complète le podium. Romain Mainguy Carquefou Athlétique Club  4ème de l’épreuve décroche le titre espoir.

Chez les masters, les champion.nes régionaux sont : Corinne Herbreteau, un titre de plus pour l’athlète de l’Entente Angevine Athlétisme et Patrice Legal du Stade Olympique du Maine Athlé qui se permet le luxe de laisser son second à plus de 2mn.

Les autres vainqueurs sont chez les femmes : Inès Herault JA Montfort le Gesnois en cadette U18, Isalys Huet Entente Sarthe Athlétisme en juniors U20 et Valentine Chapellote Athlé Bocage Vendée sur le cross court féminin, tout en facilité pour l’internationale.

Chez les hommes, Tobias Flon UPAC 53 gagne en cadets U18, Adrien Le Richomme Entente Athlé Nord Mayenne en juniors U20 et Adrian Piticco du Racing Club Nantais qui a été le plus rapide au sprint sur le cross court.

L’organisation mise en place par le CO Château du Loir était optimale avec une proximité de l’ensemble des points importants. Le parcours sélectif devenu boueux au fil des courses avec une partie technique sur le terrain du bi-cross a laissé des traces sur les 1114 arrivant .es. Une 2ème bonne note pour les organisateurs, le site était très visible pour l’ensemble des spectateurs.

Le 20 février sera consacré aux pré-France sur l’hippodrome de Verrie près de Saumur. Ce jour-là, il faudra batailler dur pour décrocher un billet pour les France de cross aux Mureaux 78 le 13 mars.